Violation des droits l’Homme: un centre de documentation et de monitoring déjà opérationnel!

42

Prenant en compte des violations répétées des droits de l’Homme en République de Guinée dans les périodes de crise, le collectif des ONG de défense des droits de l’homme contre la nouvelle constitution à l’occasion d’un point de presse animé ce vendredi, 11 octobre à Conakry a annoncé la mise en place d’un centre de documentation et de monitoring. Ceci pour répertorier et documenter tous les cas de violations des libertés collectives et individuelle en cette période très sensible de l’histoire de la République de Guinée.

 

<< Nos organisations expriment leur inquiétude face à la montée de la tension sociale. C’est pourquoi et en tant qu’organisation respectueuse des valeurs républicaines et profondément attachée à la démocratie et à l’Etat de droit, et surtout consciente du fait que cette situation risque d’occasionner de grave violation des droits de l’homme, le CODHONM a décidé de la mise en place d’un centre de documentation et de monitoring de tous les cas de violation des droits de l’homme dans le contexte politique en perspective. Ce centre est déjà opérationnel et va suivre et documenter tous les cas de violation des droits de l’homme enregistrés sur le territoire national pendant ces moments de trouble sociopolitique. Le moment venu, les complices, auteurs et co-auteurs de ces violations documentées seront poursuivis devant les juridictions nationales ou internationales pour répondre de leurs actes>>, a martelé Frederick Foromo Loua porte parole de ce collectif.

 

Par ailleurs, il lance une invite à tous les citoyens à s’approprier de cette initiative avant d’interpeller les forces de l’ordre à observer un comportement républicain dans le cadre du maintien de l’ordre et la justice à faire correctement son travail.

 

Almamy Bamba

Leave A Reply

Your email address will not be published.