La ligne rouge concernant Hong Kong ne tolère aucun défi (COMMENTAIRE)

30

 

BEIJING, 5 août (Xinhua) — La ligne rouge du principe ‘ »un pays, deux systèmes » ne tolère aucun défi. Des protestataires masqués en tenue noire ont enlevé samedi un drapeau national chinois de son mât à Tsim Sha Tsui de Hong Kong avant de le jeter dans l’eau. Il s’agit d’un acte illégal et intolérable qui a ouvertement offensé la dignité nationale. Il constitue une insulte à tous les Chinois, dont les compatriotes hongkongais, et doit être sévèrement puni conformément à la loi.

 

Les violences grandissantes des radicaux incités par des personnes en arrière-plan depuis la mi-juin ont gravement compromis la gouvernance en vertu de la loi et l’ordre social de Hong Kong, nuit à l’économie locale et aux conditions de vie de la population et sali l’image de la région.

 

De la prise d’assaut du Complexe du Conseil législatif de Hong Kong et du blocage de routes, à l’attaque de policiers à l’aide de briques, de barres de fer et même de cocktails Molotov, de l’encerclement du siège de la police de Hong Kong et de la perturbation du fonctionnement normal des départements du gouvernement local au siège de l’immeuble du Bureau de liaison du gouvernement populaire central dans la région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK), à la dégradation de l’emblème national, ainsi que l’insulte au drapeau national de samedi, tous ces actes malveillants ont exposé les tentatives de certains radicaux et des forces derrière eux de paralyser le gouvernement de la RASHK, de compromettre le principe « un pays, deux systèmes », de prendre le contrôle de RASHK et d’utiliser le chaos à Hong Kong pour freiner le développement global de la Chine.

 

Depuis la rétrocession de Hong Kong, le gouvernement central a souligné à maintes reprises qu’il garantirait que le principe « un pays, deux systèmes » reste inchangé, et que ce principe soit inébranlablement respecté et entièrement appliqué sans aucune distorsion ni modification.

 

Il a également déclaré que toute tentative de mettre en danger la souveraineté et la sécurité de la Chine, de défier l’autorité du gouvernement central et l’inviolabilité de la Loi fondamentale de la RASHK, ou d’utiliser Hong Kong comme un lieu d’infiltration et de sabotage contre la partie continentale constitue un acte franchissant la ligne rouge et est absolument inadmissible.

 

Les compatriotes de Hong Kong doivent avoir une compréhension lucide du mal et de la nature des violences commises par ce petit nombre de radicaux, adhérer résolument au principe « un pays, deux systèmes » et sauvegarder l’état de droit et l’ordre social.

Nous sommes confiants dans le fait que Hong Kong surmontera tous ces défis et fera avancer la pratique du principe « un pays, deux systèmes ».

http://french.xinhuanet.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.