Réunion des coordinateurs sur la mise en œuvre des acquis du sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine : Yang Jiechi rencontre les chefs de délégations africaines

65

Le 24 juin 2019, Yang Jiechi, membre du Bureau politique et Directeur du Bureau de la Commission des Affaires étrangères du Comité central du Parti communiste chinois a rencontré, à Beijing, les chefs des délégations africaines participant à la Réunion des coordonnateurs sur de la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA).

 

 

Yang Jiechi a dit que le Sommet de Beijing du FCSA tenu l’année dernière avait connu un grand succès et que les effets positifs avaient continué de se répandre. Grâce aux efforts conjoints de la Chine et de l’Afrique, la mise en œuvre des acquis du Sommet a pris un bon départ. Dans la nouvelle ère, le développement des relations sino-africaines est marqué par une dynamique plus forte, des fondements politiques plus solides, une coopération plus riche et des caractéristiques de l’époque plus distinctes.

 

Aujourd’hui, le partenariat de coopération stratégique global entre la Chine et l’Afrique est au plus haut niveau de l’histoire. Les réalisations de la coopération sino-africaine sont remarquables et sont devenues un étendard distinct pour orienter la coopération internationale avec l’Afrique et la coopération Sud-Sud. Les deux parties s’en tiennent au multilatéralisme et au système de libre-échange, préservent conjointement le système international centré sur les Nations Unies, œuvrent au développement de la réforme du système de gouvernance mondiale dans un sens plus juste et plus rationnel, et insufflent une énergie positive à la cause de la paix et du développement dans le monde.

 

 

Yang Jiechi a souligné que la Chine avait toujours observé le principe de sincérité, de résultats réels, d’amitié et de bonne foi et la vision de recherche du plus grand bien et des intérêts partagés pour développer ses relations et sa coopération avec l’Afrique.

Elle souhaite coopérer avec la partie africaine pour saisir les opportunités offertes par la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing du FCSA et la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », approfondir la coopération mutuellement avantageuse et gagnant-gagnant, consolider la solidarité et la coopération, renforcer les échanges et l’inspiration mutuelle, continuer à travailler en étroite collaboration sur les grands problèmes internationaux et régionaux et construire une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide.

 

 

Selon le Ministre des Affaires étrangères du Sénégal Amadou Bâ, coprésident du FCSA, les relations entre l’Afrique et la Chine sont des relations marquées par l’égalité, l’amitié, les bénéfices mutuelles et le gagnant-gagnant, et la coopération entre l’Afrique et la Chine portent des fruits abondants. Le pragmatisme et l’efficacité constituent les caractéristiques attrayantes du FCSA, ceci est dans les intérêts fondamentaux des peuples africains et chinois.

 

La partie africaine est disposée à travailler avec la partie chinoise pour bien mettre en œuvre les actions du suivi du Sommet de Beijing et construire une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide.

 

L’Afrique et la Chine ont des positions similaires sur de nombreuses questions internationales majeures. Cette réunion des coordinateurs permettra également de faire entendre la voix commune des parties africaine et chinoise pour coopérer dans la solidarité et adhérer au multilatéralisme.

 

(Source: Site web du Ministère des Affaires étrangères)

Leave A Reply

Your email address will not be published.